Interprétation-médiation III: transes culturelles à éviter dans la TIMS

 

Tous différents, tous égaux ?!?

Tous différents, tous égaux ?!? 
 

Activité métisse (métissée et métissante), la pratique professionnelle de la Traduction et Interprétation en Milieu Social (dorénavant la TIMS) est au cœur de toute construction identitaire où tout professionnel de la traduction et de l’interprétation sait très bien qu’il ne faut jamais confondre identité et appartenance. Il s’agit de porter attention aux appartenances des identités métisses liées au processus migratoire, à l’exil et à tous les traumatismes qui peuvent y être présents. Traduire et interpréter pour des migrants ne suppose pas seulement la transmission des références culturelles d’une société nouvelle. Il faut aussi que les services publics qui accueillent les migrants puissent comprendre, grâce à la traduction et à l’interprétation, les multiples appartenances qui composent leurs différentes identités. Le regard du professionnel de la TIMS n’est pas là pour renfermer l’Autre dans ses plus étroites appartenances, au contraire, c’est très précisément grâce à son regard traduisant et interprétant qu’il peut les libérer.

Lire la suite